Miel de Châtaigner, Meli di castagnu

S’il y a un arbre emblématique de la Corse, c’est bien le châtaignier qui depuis des siècles fourni aux habitants son bois, ses fruits et sa farine, et aux abeilles corse [1] ses fleurs à partir desquelles elles élaborent en été l’un des meilleurs miels au monde.

Les apiculteurs corses pratiquent une "apiculture nomade", en déplaçant les ruches à travers toute l’ile en fonction des époques de floraison des différentes espèces végétales. Cette parfaite connaissance des rythmes de la nature leur permet de produire des miels aux propriétés gustatives et aux arômes incomparables.

Le miel de la châtaigneraie corse est un miel brun clair [2], très arômatique, à haute teneur en fructose [3], et au goût intense et complexe, avec une légère amertume en fin de bouche. C’est un miel apprécié des connaisseurs, celui qui est le plus régulièrement primé lors des concours.

Très riche en minéraux [4], le miel de châtaigneraie contient également de nombreux oligo-éléments [5], des vitamines (B, A, D et K), des enzymes, des acides aminés et des acides organiques, au total plus de 200 substances dont la synergie fait de ce miel un aliment-santé de tout premier plan.

A noter : la dénomination est bien « miel de châtaigneraie » et non « miel de châtaignier » car si les ruches sont disposées au coeur des chãtaigneraies au moment de la floraison, rien n’empêche les abeilles d’aller également butiner les anthyllis,les ronces, les genêts ou les clématites [6] qui fleurissent alentour.

stock épuisé

contenance
30lH1khCy/MrDeK57DvzbRwuoF1cG6E8TJJSYHQbWoqBk4PqI/Tcprju9NCGjE7QLnvVGx7ObDFe239cKjEs81ciOEQyGuVoCc8dVMfXPSVm3bNZF8QNObJDTELMAkGBSsOAwIaBQAwUwYJKoZIhvcNAQcBMBQGCCqGSIb3DQMHBAhHHOUZ25k2tYAwBZ498FdXsE0Z+BzNFNz8oyfAEBfyHb5Pxv44wvbi6Oo1Hsl0JjeXYJppjtsyr8LVoIIDhzCCA4MwggLsoAMCAQICAQAwDQYJKoZIhvcNAQEFBQAwgY4xCzAJBgNVBAYTAlVTMQswCQYDVQQIEwJDQTEWMBQGA1UEBxMNTW91bnRhaW4gVmlldzEUMBIGA1UEChMLUGF5UGFsIEluYy4xEzARBgNVBAsUCmxpdmVfY2VydHMxETAPBgNVBAMUCGxpdmVfYXBpMRwwGgYJKoZIhvcNAQkBFg1yZUBwYXlwYWwuY29tMB4XDTA0MDIxMzEwMTMxNVoXDTM1MDIxMzEwMTMxNVowgY4xCzAJBgNVBAYTAlVTMQswCQYDVQQIEwJDQTEWMBQGA1UEBxMNTW91bnRhaW4gVmlldzEUMBIGA1UEChMLUGF5UGFsIEluYy4xEzARBgNVBAsUCmxpdmVfY2VydHMxETAPBgNVBAMUCGxpdmVfYXBpMRwwGgYJKoZIhvcNAQkBFg1yZUBwYXlwYWwuY29tMIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUAA4GNADCBiQKBgQDBR07d/ETMS1ycjtkpkvjXZe9k+6CieLuLsPumsJ7QC1odNz3sJiCbs2wC0nLE0uLGaEtXynIgRqIddYCHx88pb5HTXv4SZeuv0Rqq4+axW9PLAAATU8w04qqjaSXgbGLP3NmohqM6bV9kZZwZLR/klDaQGo1u9uDb9lr4Yn+rBQIDAQABo4HuMIHrMB0GA1UdDgQWBBSWn3y7xm8XvVk/UtcKG+wQ1mSUazCBuwYDVR0jBIGzMIGwgBSWn3y7xm8XvVk/UtcKG+wQ1mSUa6GBlKSBkTCBjjELMAkGA1UEBhMCVVMxCzAJBgNVBAgTAkNBMRYwFAYDVQQHEw1Nb3VudGFpbiBWaWV3MRQwEgYDVQQKEwtQYXlQYWwgSW5jLjETMBEGA1UECxQKbGl2ZV9jZXJ0czERMA8GA1UEAxQIbGl2ZV9hcGkxHDAaBgkqhkiG9w0BCQEWDXJlQHBheXBhbC5jb22CAQAwDAYDVR0TBAUwAwEB/zANBgkqhkiG9w0BAQUFAAOBgQCBXzpWmoBa5e9fo6ujionW1hUhPkOBakTr3YCDjbYfvJEiv/2P+IobhOGJr85+XHhN0v4gUkEDI8r2/rNk1m0GA8HKddvTjyGw/XqXa+LSTlDYkqI8OwR8GEYj4efEtcRpRYBxV8KxAW93YDWzFGvruKnnLbDAF6VR5w/cCMn5hzGCAZowggGWAgEBMIGUMIGOMQswCQYDVQQGEwJVUzELMAkGA1UECBMCQ0ExFjAUBgNVBAcTDU1vdW50YWluIFZpZXcxFDASBgNVBAoTC1BheVBhbCBJbmMuMRMwEQYDVQQLFApsaXZlX2NlcnRzMREwDwYDVQQDFAhsaXZlX2FwaTEcMBoGCSqGSIb3DQEJARYNcmVAcGF5cGFsLmNvbQIBADAJBgUrDgMCGgUAoF0wGAYJKoZIhvcNAQkDMQsGCSqGSIb3DQEHATAcBgkqhkiG9w0BCQUxDxcNMTAxMjI0MTUxMTAzWjAjBgkqhkiG9w0BCQQxFgQUdPMKBfoj2QJWPb9Dh/k4RHwmSTkwDQYJKoZIhvcNAQEBBQAEgYAgQ8l0c8xOWw0xgoNMC85B8TbnYqi3zalSrE/c7DlIn1VfjMyyAEvmrGzJEMdZ5r2qMZtjAkMxGPdnuwHG/O97iiK3CO6Gx6Gx+0kU/ce4Cf4/zhD0GHTxhRwkVAKQGUEsGAj/FOfiM/+0asGmE77PpLxrdHzeWEwUzgmLv7sfdQ==-----END PKCS7----- ">

[1] l’abeille noire corse ’apis mellifera mellifera corsica’ est un écotype spécifique de l’ile

[2] le châtaignier produit à la fois des nectars et des miellats, et la couleur peut varier en fonction de la quantité de miellat contenue dans le miel : une couleur plus foncée indique une plus grande proportion de miellat

[3] le fructose possède un pouvoir sucrant supérieur au glucose et au saccharose : en le substituant au sucre blanc pour vos infusions, thé ou café, vous diminuerez l’apport calorifique...et vos papilles vous diront également merci

[4] Tous les miels contiennent en proportions variables des sels minéraux dont les plus importants sont : potassium, calcium, sodium, magnésium, cuivre, manganèse, chlore, phosphore, soufre et silicium.

[5] la richesse en oligo-éléments d’un miel varie en fonction des fleurs visitées et de la nature du sol. En moyenne, on trouve dans le miel une trentaine d’oligo-éléments à l’état de traces, notamment : aluminium, argent, arsenic, baryum, béryllium, brome, césium, chrome, cobalt, fer, lithium, magnésium, mercure, molybdène, nickel, or, palladium, rubidium, scandium, strontium, titane, vanadium, zinc, zirconium

[6] a vitalba


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 29 janvier 2013

recette

magret de canard laqué au miel de châtaigner.

jeudi 4 février 2010
par Admin

Miel de Châtaignier et Santé

Si tous les miels présentent des vertus intéressantes pour la santé à de nombreux points de vue, le miel de châtaignier n’en finit pas de surprendre les scientifiques par ses propriétés anti-fongiques et anti-bactériennes.