conduite

mardi 14 juillet 2015
popularité : 100%

Une excellente manière d’influencer positivement les abeilles consiste à tenir compte des rythmes cosmiques

L’abeille est un animal qui ne vit que pour les autres et se donne entièrement à l’organisme ruche ! Sa vie n’est faite que de don de soi.

Si l’on observe de près le comportement des ruches nous constatons qu’il varie selon les jours.

Certains jours, elles rentrent à la ruche avec de grosses pelotes de pollen et très peu de nectar. D’autres jours par contre c’est le contraire et d’autres elles ne volent que très peu. Il y à enfin aussi des périodes ou les enchainements de récoltes durent des semaines. On remarque aussi que durant ces périodes la quête s’arrête brutalement et les colonies toutes calmes d’ordinaire volent comme des furies et gare à celui qui croise dans les alentours, et tous surprenant que cela puisse paraître chaque période ou moment concorde avec des positions de constellations et de positionnements lunaire ou solaire.

En travaillant de la sorte on agit non seulement sur la vie de l’abeille en la dirigeant mais aussi ont fortifie sa constitution en créant une harmonie et une symbiose entre ces deux organismes vivants qui sont les plantes et l’abeille.

Par contre répondre avec certitude à la question "Comment les abeilles intègrent-elles ses influences cosmiques ?" cela ne m’est pas possible.

"l’essaim vit isolé du monde extérieur dans la ruche. Pour mieux se protéger de toute influence néfaste, les abeilles tapissent la ruche de propolis. Seules les butineuses assurent le lien direct avec l’environnement.

Si l’apiculteur souhaite faire bénéficier l’ensemble des abeilles des forces cosmiques, il doit créer des conditions qui rappellent celles de l’agriculteur ou le jardinier offre aux plantes. Ces dernier, en travaillant le sol, font en sorte que ces forces puissent y pénètrer et profiter aux plantes jusqu’au prochains travail du sol. Lorsque l’on ouvre la ruche, on détruit la couche de propolis, ce qui crée une sorte de chaos, à travers lequel les forces cosmiques trouvent accès à l’essaim jusqu’à la prochaine ouverture. l’apiculteur peut ainsi favoriser de manière ciblée l’action souhaitée".(source : calendrier des semis MABD).


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique